Plusieurs motifs peuvent causer la résiliation d’une assurance auto. Le non-paiement de la cotisation est l’une des principales raisons qui poussent l’assureur à rompre le contrat. Si c’est le cas, que faire pour trouver une nouvelle assurance ? Comment trouver la meilleure offre ?

L’assureur a-t-il le droit de résilier un contrat d’assurance ?

La compagnie d’assurance est en mesure de résilier le contrat d’assurance dans les cas suivants :

à l’échéance du contrat

Même si c’est un contrat à tacite reconduction, l’assureur peut annuler le contrat à la date d’échéance, c’est à dire à la date d’anniversaire, quel que soit le motif. En revanche, il est tenu d’envoyer un courrier de résiliation par lettre recommandé au plus tard 2 mois avant la date butoir

la fausse déclaration ou l’omission

Une déclaration fausse ou incomplète peut entrainer la résiliation du contrat d’assurance. Le client disposera alors de 10 jours pour trouver une nouvelle assurance.

l’aggravation des risques

La prime est évaluée en fonction du risque. Ainsi, en cas d’augmentation des risques, l’assureur aura droit d’annuler le contrat. Par exemple, après plusieurs sinistres successifs, soit la compagnie décide d’augmenter la prime soit de mettre fin au contrat.

Et la résiliation pour non paiement

Si le paiement n’est pas effectué dans les 10 jours suivant la date d’échéance, l’assureur expédira une lettre de mise en demeure pour inciter le client à payer dans un délai de 30 jours, les garanties étant toujours actives. Passé ce délai, si vous ne régularisez pas votre cas, l’assureur peut résilier le contrat dans un délai de 10 jours. Il vous enverra donc un nouveau courrier et les garanties sont suspendues. Si vous payez la somme exigible, les garanties seront réactivées dès le lendemain. Dans le cas contraire, vous devez souscrire à une nouvelle assurance dans les plus brefs délais. Trouvez sur www.assuranceendirect.com quelques formules qui peuvent convenir aux personnes ayant un contrat résilié pour non paiement.

Comment trouver une nouvelle compagnie d’assurance ?

N’attendez pas au dernier moment pour chercher un nouvel assureur. Cela peut vous coûter tès cher. D’ailleurs, sachez qu’il ne sera pas évident de trouver une compagnie qui accepte un client qui a été résilié pour non-paiement. Deplus, pas question de mentir ou de faire des fausses déclarations. Vous serez inscrit au fichier des résiliations de l’AGIRA ou Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance. L’assureur aura alors accès à votre dossier et peut rompre aussitôt votre nouveau contrat pour fausse déclaration.

Pour optimiser vos chances, mieux vaut se tourner vers une compagnie d’assurance spécialisée assurance résiliée. C’est l’option la plus intéressante. Toutefois, le tarif peut être plus élevé par rapport à une cotisation classique. En général, la nouvelle prime sera majorée d’une surprime. En tout cas, vous ne pourrez pas trouver une assurance auto résilié moins chère que le prix de votre précédente assurance vu votre cas.

Que faire alors pour trouver la meilleure offre ?

Même si l’assurance autorésiliée pour non paiement sera plus onéreuse, pas question de payer le prix fort. Non ! Il existe un moyen qui vous permettra de mettre en concurrence les prestataires en quelques minutes seulement : le comparateur d’assurance auto résilié. C’est un outil gratuit et sans engagement. Vous aurez ainsi l’opportunité de comparer les prix et les garanties en quelques clics seulement.

Pour obtenir plusieurs devis, vous devez remplir le formulaire en ligne et valider. Puis, plusieurs offres correspondant aux garanties recherchées apparaitront. Lisez attentivement les détails pour trouver le meilleur rapport qualité-prix avant de prendre une décision.

L’avantage ? Si une offre vous intéresse, vous pouvez souscrire directement en ligne. Le paiement sera réalisée via une carte bancaire et une lettre de confirmation vous sera normalement envoyée par mail accompagnée de votre contrat, de votre certificat et de votre carte verte.

Attention ! Il est possible de souscrire à une assurance auto temporaire jusqu’à ce que vous trouvez un prestataire qui accepte votre dossier.

Bon à savoir !

Plusieurs paramètres peuvent influencer le coût : votre âge, votre profession, votre bonus ou malus, les caractéristiques de votre véhicule et les niveaux de garantie. De même, si vous restez sans couverture pendant plusieurs mois, votre cotisation annuelle subira une majoration plus ou moins importante selon la compagnie. Pour économiser sur votre contrat, ne restez pas sans assurance longtemps et privilégiez un assureur qui n’applique aucun frais de dossier à la souscription.

Afin d’éviter certaines pièges, il convient de vérifier minutieusement les termes du contrat :

la liste des garanties

la tarification

les franchises

Si votre demande a été refusé, adressez-vous au Bureau central de Tarification ou BCT. Dans ce cas, vous choisissez une compagnie d’assurance. Après vous informez le BCT de votre décision. Ce dernier contraindra l’assureur d’accepter votre demande. Il se basera sur le montant de votre ancienne prime pour déterminer la cotisation annuelle. Cependant, l’assureur est en droit de refuser de vous proposer des garanties supplémentaires, autres que l’assurance responsabilité civile.