Location longue durée low cost de véhicules propres : LLD voiture…

Selon une estimation réalisée par les chercheurs et les écologistes, le quart des gaz à effet de serre provient des voitures de type diesel et essence. C’est principalement pour cette raison qu’il est recommandé de prioriser l’utilisation des voitures vertes ou d’automobiles qui ne polluent pas (à la limite). Lorsque vous louerez un véhicule pour une longue durée, pensez à choisir un modèle propre.

Pour quelles raisons opter pour une LLD low cost de véhicules propres ?

Comme il a été cité dans le paragraphe précédent, la protection de l’environnement est devenue une priorité. De ce fait, l’utilisation de tout appareil ou de toute voiture qui émet des gaz nocifs est fortement déconseillée, voire interdite dans certaines régions françaises. Comme l’indique son nom, la LLD est une location de voiture à longue durée. Pendant ce laps de temps, si vous employez une voiture polluante, cela ne fera qu’aggraver la situation.

Le fait que ce type de prestation soit low cost incite les particuliers à l’utiliser. Cela permet de faire d’une pierre deux coups. En effet, les gaz nocifs émis seront considérablement réduits. De plus, les clients seront contents, car ils ont pu économiser une certaine somme d’argent.

Quel type de voiture peut-on considérer comme « propre » ?

Vous l’aurez sûrement compris, il s’agit de propreté en terme de pollution. En outre, il est important de préciser que le gaz carbonique ou le CO2 ne sont pas le principal responsable de l’effet de serre. Il ne s’agit que d’un facteur de ce phénomène.

Par ailleurs, il est crucial de rappeler que le CO2 n’est pas le seul gaz émanant d’un moteur essence ou diesel. Ces derniers produisent, en effet, de l’oxyde d’azote, connu scientifiquement sous le symbole NOx. Les hydrocarbures non brûlés ou HC font aussi partie des gaz émis par une voiture à combustion. Il en est de même pour le monoxyde de carbone (MO). Enfin, il y a les particules ou PM.

Évitez d’opter pour une automobile qui fonctionne au gasoil lors d’une LLD !

Malgré l’existence de filtre à particules, le moteur diesel est encore extrêmement polluant (surtout s’il n’est pas correctement entretenu). La raison pour laquelle ce véhicule produit une importante quantité de gaz nocif c’est le fait que son moteur tourne à bas régime. En conséquence, la température nécessaire (600 °C) pour brûler les particules n’est pas atteinte. Ce phénomène s’accentue au fur et à mesure que le moteur s’encrasse.