Assurance auto hybride et batterie en leasing : couverture pour les composants clés

Assurance auto hybride

Publié le : 30 août 20235 mins de lecture

Comme bien d’autres avant vous l’ont déjà fait, vous envisagez peut-être de remplacer votre voiture thermique par un modèle hybride ou 100 % électrique. Avant de vous engager plus concrètement, vous aimeriez probablement obtenir toutes les précisions au sujet de certains composants spécifiques, comme la batterie par exemple et notamment sur ses possibilités d’assurance. Plongez-vous alors sans plus attendre dans la lecture du texte ci-dessous pour tout savoir !

Est-il indispensable d’assurer une voiture électrique ?

La législation française est très claire sur le sujet. Tout véhicule terrestre à moteur doit être assuré comme le prévoit l’article L. 211-1 du Code des assurances. Vous aurez donc certainement déjà compris que ce n’est pas la nature du véhicule qui détermine la nécessité d’être assuré ou non. Bien évidemment, libre à vous de choisir le contrat que vous souhaitez. Vous serez seulement obligé de souscrire à une assurance responsabilité civile, plus connue du grand public sous l’appellation d’assurance au tiers.

Le défaut d’assurance est un acte particulièrement grave. Les contrevenants s’exposent à de lourdes sanctions financières, à l’immobilisation durable de leur véhicule, et même à des peines de prison en cas de récidive. En cas d’accident, ils ne seront logiquement pas couverts par l’assurance. Ils devront donc prendre à leur charge les conséquences du sinistre, qu’elles soient matérielles ou corporelles. Dans les situations les plus graves, les sommes à rembourser peuvent atteindre des centaines de milliers d’euros…

Vous aimeriez obtenir des informations complémentaires sur le sujet ? N’hésitez surtout pas alors à consulter le dossier assurance auto de lolivier.fr ! Vous y trouverez certainement ce que vous recherchez !

Quelles sont les garanties les plus intéressantes ?

N’allez surtout pas croire les assureurs qui vous proposent un contrat sur mesure pour votre véhicule électrique. En réalité, les risques pouvant concerner ce dernier seront les mêmes que ceux affectant les modèles thermiques. Par conséquent, les garanties dans les deux contrats seront similaires.

Vous devrez également définir le niveau de protection souhaité. Bien évidemment, plus ce dernier sera élevé, et plus le montant des cotisations le sera également. D’une manière générale, retenez que si votre véhicule a une certaine valeur, il reste fortement recommandé de s’assurer en « tous risques ». Dans le cas contraire, la protection offerte par une assurance « au tiers » devrait être amplement suffisante !

Comment assurer la batterie ?

Dans la plupart des cas, la batterie n’appartient pas au propriétaire du véhicule. Ce dernier n’en est que le locataire. On parle alors plus exactement de batteries en leasing. Il devient alors plus simple d’assurer uniquement cet élément. N’hésitez pas non plus à souscrire à des garanties complémentaires comme l’assistance zéro kilomètre. Cette dernière vous sera précieuse en cas de défaillance de la batterie.

N’ayez surtout pas peur de demander conseil à des spécialistes pour souscrire une assurance auto leasing !

Comment trouver l’assurance faite pour vous ?

Les clients ont tout à gagner en mettant en concurrence les différentes compagnies. Ils profiteront alors de protections supplémentaires et d’un tarif bas. Savez-vous qu’il existe des outils créés spécialement pour répondre à ce besoin ? On les nomme des comparateurs en ligne. Il s’agit d’un site web sur lequel vous précisez votre besoin en assurance et votre profil. Celui-ci interrogera ensuite les assureurs affiliés et vous présentera en retour les différentes propositions. Vous n’aurez alors plus qu’à faire votre choix. Les comparateurs les plus avancés sur le plan technologique vous permettront même de souscrire en ligne et de demander des devis détaillés !

Comment faire diminuer le montant de vos cotisations ?

On ne le sait pas toujours mais il existe plusieurs astuces qui vous permettront de réduire le montant de vos cotisations. Certaines d’entre elles sont faciles à mettre en œuvre. Vous n’ignorez ainsi certainement pas que le montant de votre prime actuelle dépend des sinistres pour lesquels votre responsabilité a été engagée par le passé. C’est pourquoi, vous devez vous efforcer de conduire aussi prudemment que possible. Vous réduirez alors fortement la probabilité d’avoir un accident.

Vous pouvez également faire la demande d’augmenter le montant de la franchise en cas de sinistre ou même régler en un unique versement le montant total annuel de votre assurance. D’autres ont fait le choix de doter leur véhicule d’un boîtier connecté. Celui-ci permet de collecter des données relatives à la conduite et de les transmettre à votre assureur. Ce dernier pourra alors vous accorder en retour une réduction du montant de vos cotisations mensuelles.

Ces quelques économies réalisées vous permettront de monter en gamme et de ne plus vous tourner obligatoirement vers les modèles de voitures hybrides populaires et les véhicules électriques de moyenne qualité !


Audi A1 : ses atouts et les particularités de son design
LOA ou LLD pour sa voiture électrique ?

Plan du site